Le danger des écrans pour les petits

13 octobre 2021
Le danger des écrans pour les petits

Le vrai danger des écrans

Dimanche 10 octobre, sur le journal télévisé de TF1, un reportage a retenu notre attention. Le sujet était "Ecrans, un vrai danger pour les tout-petits"

Au début du reportage, rencontre avec une petite fille qui depuis l’âge de six mois était focalisée sur les écrans et présentait des difficultés d’échange et d'interaction avec les autres. Depuis que sa maman a pris en main de modifier les habitudes, sa fille vit correctement maintenant.

Lorsqu’un enfant rencontre des difficultés, on le remarque lorsqu’il tient un livre dans ses mains. Il va avoir du mal à tourner les pages, il va swiper les pages comme s’il était sur sa tablette.

Tout ce temps passé sur les écrans, c’est un temps perdu à égayer les cinq sens des enfants. De 0 à 5 ans, le cerveau de l’enfant évolue à grande vitesse, c’est à ce moment-là qu'il faut que l’enfant crée des interactions et découvre comment fonctionne son corps.

La célèbre pédopsychiatre Anne-Lise Ducanda est submergée de demandes de parents alarmés et inquiets de voir leur enfant ne pas évoluer correctement.

Un danger omniprésent

Après analyse, il a été constaté qu’entre 2010 et 2018, les enfants âgés entre 3 et 11 ans qui étaient exposés aux écrans présentent les troubles suivants :  

  • 24 % ont des troubles intellectuels et cognitifs
  • 94 % ont des troubles du langage
  • 54 % ont des troubles du psychisme.
Suite à ces résultats, de plus en plus d’études sont faites dans le monde à ce sujet. Face à ce danger, Olivier Véran, notre ministre de la santé rappelle que l’organisation mondiale de la santé déconseille les écrans jusqu’à l’âge de trois ans. Il dit “Je différencie un outil éducatif qui passerait par du numérique destinés à des enfants avec une bonne gestion de ce qui consiste à laisser un enfant derrière un écran tout une partie de la journée sans avoir de régulation du contenu avec un impact qu’on ne sait pas encore véritablement définir chez les plus petits. On ne connaît pas les conséquences donc il faut qu’on développe la recherche et qu’on travaille avec les industriels et qu’on régule ce qu’il doit être.” 

Ses paroles nous annoncent que la recherche doit être encore accentuée afin de trouver des solutions pour ces enfants exposés face aux écrans. Si vous connaissez des enfants qui passent déjà du temps face aux écrans et que vous avez besoin de conseils, vous pouvez joindre nos conseillers au 04 88 70 01 68.
Commentaires

Veuillez login to comment.

Don't have an account?

Sign Up for free

Voulez-vous être prévenu de nos offres spéciales ?

Plus Tard

Thank you! Please check your email inbox to confirm.

Oops! Notifications are disabled.

©2024 Gunnar Optiks France. Leader mondial dans la fabrication de lunettes pour écran et technologies anti lumière bleue